Culture et sorties

/, Nouvelles/Louis-Pierre Bougie, ou comment internationaliser Sherbrooke

Louis-Pierre Bougie, ou comment internationaliser Sherbrooke

Par |2019-01-09T10:53:22-05:0011 juin 2015|

La Galerie d’art du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke propose un voyage à travers les yeux d’un artiste majeur de la gravure québécoise reconnu à travers le monde, Louis-Pierre Bougie, et de son exposition Allers-Retours.

Dans le confort de votre Sherbrooke, après une petite randonnée sur le mont Bellevue, faites profiter vos yeux de ce que l’artiste trifluvien a créé au cours de l’ensemble de sa carrière. Un périple marqué par le temps.

En 40 ans, M. Bougie a pu varier les styles à travers ses très nombreux voyages et l’exposition en est la preuve! La Pologue, le Portugal, New-York, Buenos Aires et Helsinki influencent ses œuvres pour le plus grand plaisir de votre esprit voyageur.

bougie

Au cours de sa vie de nomade, l’artiste a amassé les expériences et les amitiés et c’est ce qu’il nous offre dans l’espace-invitation, ses « cartes postales », cadeaux de nombreux amis-artistes, comme un album photos affichées sur les murs.

C’est là que l’exposition qui était déjà impressionnante devient extraordinaire : on retrouve des œuvres d’artistes de renommée internationale que nous n’aurions jamais eu la chance de présenter en Galerie! Le Suisse Martin Müller-Reinhart, les Américains Bill Fick et Deborah Boxer ou la Québécoise Francine Simonin – Le Rêve!

L’exposition est présentée jusqu’au 29 août. Consultez les heures d’ouverture de la Galerie d’art du Centre culturel de l’Université de Sherbrooke.

À propos de l'auteur

Éternelle enfant, Léonie allie passion et travail depuis son arrivée à Sherbrooke en 2012. Très intéressée à contribuer à son milieu culturel, elle a réalisé sa maîtrise en Communication-Marketing à l’Université de Sherbrooke et collaboré à différents projets, entre autres La Petite Boîte Noire, Arrière cours (série de spectacles pour les Étudiants de l’UdeS), etc.