Culture et sorties

/, Mettre en avant, Nouvelles/Le Festival des harmonies et orchestres symphoniques du Québec : 90 ans de musique et de concerts inoubliables

Le Festival des harmonies et orchestres symphoniques du Québec : 90 ans de musique et de concerts inoubliables

Par |2019-05-08T09:44:18-04:003 mai 2019|

Le 16 mai prochain marquera le début du Festival des harmonies et orchestres symphoniques du Québec (FHOSQ). Cet événement revient chaque printemps pour le grand plaisir des mélomanes. Cette édition sera toutefois quelque peu différente, puisqu’elle célébra le 90e anniversaire du Festival ! Quatre-vingt-dix ans de notes de musique, de mélodies et de numéros fabuleux, ça se fête en grand !

Le Festival en quelques mots

Le Festival des harmonies et orchestres symphoniques du Québec est le plus grand rassemblement annuel de musiciens et musiciennes au pays. Chaque année, c’est plus de 8 000 musiciens qui foulent les scènes du campus de l’Université de Sherbrooke, et qui offrent des concerts gratuits pour tous. Harmonies, orchestres symphoniques, ensembles à cordes, stage bands, drumlines, ensembles vocaux, ensembles de guitares… tous se retrouvent pour une compétition musicale et nous présentent le résultat de plusieurs mois de travail.

Une programmation très spéciale

Le Festival se déroulera du 16 au 19 mai, et Johan de Meij sera de la partie pour la cérémonie d’ouverture, qui aura lieu le 16 mai prochain à la salle Maurice-O’Bready. Le grand chef d’orchestre néerlandais sera accompagné de l’unité de musiciens La Musique du Royal 22e Régiment. Ensemble, ils offriront un concert inoubliable.

Johan de Meij doit son succès fulgurant à sa composition Symphonie No.1 Le Seigneur des Anneaux, basé sur le roman du même nom. Aujourd’hui, le compositeur est membre de l’Orchestre d’harmonie professionnel d’Amsterdam, de l’Orchestre de chambre de la radio néerlandaise et de l’Ensemble de Musique Contemporaine de Volharding. Sa présence à Sherbrooke en tant qu’artiste invité nous promet un numéro sans égal.

Le FHOSQ, c’est non seulement la grande cérémonie d’ouverture, mais aussi plus de 300 concerts  musiciens provenant des quatre coins du Québec. Vous pouvez voir la programmation complète juste ici.

Un saut dans le temps

L’histoire du festival remonte à 1927 lors du cinquantenaire de la fondation de l’Union musicale de Trois-Rivières. Lors de cet événement, plusieurs fanfares du Québec défilaient dans la cité de Laviolette. L’ambiance était à la fête et de nombreux discours laissaient transparaitre un profond désir de répéter l’expérience, et ce annuellement. En voyant ce grand intérêt de la part du public, des délégués de fanfares se sont regroupés pour fonder l’Association des fanfares amateurs de la province de Québec.

Le premier festival de l’association a eu lieu ici même, à Sherbrooke, en 1929. Six fanfares étaient de la partie, soit celles de Trois-Rivières, Joliette, Saint-Jean, Saint-Hyacinthe, Drummondville et Sherbrooke. Après un succès fulgurant, le festival se promena un peu partout dans la région, en passant par Granby, Shawinigan, Montréal, Trois-Rivières, et bien d’autres. Chaque année, de nouvelles fanfares se sont jointes au festival et celui-ci a pris de plus en plus d’importance dans le cœur des Québécoises et Québécois.

Depuis maintenant plus de 30 ans, le Festival enflamme le site de l’Université de Sherbrooke année après année. L’organisation a changé de nom quelques fois : l’Association des fanfares amateurs de la province de Québec est devenue la Fédération des Harmonies du Québec en 1979, qui changea de nom à l’année 2000 pour la Fédération des harmonies et des orchestres symphoniques du Québec. Certes, le FHOSQ a évolué beaucoup au fil des années, mais son cœur appartenait et appartiendra toujours à la musique.

Encore plus de musique

Pour ceux qui en veulent encore plus, le OFF Festival se déroulera du 9 mai au 2 juin prochain. Celui-ci met en valeur la grande richesse musicale de la région de Sherbrooke en offrant différents spectacles gratuits au grand air. Certains se dérouleront au centre-ville de Sherbrooke, alors que d’autres habiteront la promenade du Lac-des-Nations. En plus, cet événement est 100 % sherbrookois, puisque ce sont des étudiants en musique de l’Université de Sherbrooke, de l’Université de Bishop’s et des collèges de Sherbrooke qui animeront la ville par leur musique.

À Sherbrooke, il y a tout ça, et encore plus. C’est une ville qui vibre au son de la musique. Venez voir par vous-même !

À propos de l'auteur