Coups de coeur

Rencontrer un Greeter!

Par |2019-06-13T09:29:23-04:0010 juin 2019|

Lorsque nous arrivons dans une nouvelle région, nous cherchons toujours à visiter les endroits incontournables de celle-ci, en plus de faire les activités pour lesquelles cette région est reconnue. Toutefois, la découverte d’une ville peut se faire différemment et nous permettre d’aller plus loin dans notre découverte d’un milieu de vie.

Cette semaine, j’ai eu l’occasion de redécouvrir ma ville, Sherbrooke. J’y habite depuis 9 ans et je l’adore. D’ailleurs lorsque j’ai entendu parler des Greeters, ça m’a tout de suite intriguée. Qu’est-ce que c’est? Je savais que c’était des citoyens, passionnés par leur ville, qui faisaient découvrir les activités à y faire en fonction de leurs intérêts. Toutefois, lors d’une rencontre au Bureau d’information touristique, j’ai appris que c’était beaucoup plus.

Les Greeters sont bel et bien des citoyens amoureux de leur ville, mais ce sont aussi des gens qui souhaitent partager leurs expériences et leurs connaissances de la vie à Sherbrooke. Ils se portent volontaires pour rencontrer des touristes, des nouveaux résidents ou des gens de la région pour leur faire voir Sherbrooke sous un nouveau regard.

Pour aller à la rencontre d’un Greeter, il faut d’abord se rendre sur leur site internet pour réserver notre Greeter. Il est important de faire notre demande au minimum 48 heures à l’avance. Nous pouvons alors choisir les thèmes qui nous intéressent en remplissant le formulaire de demande, ou encore choisir notre Greeter en fonction de sa photo, son profil et les thématiques qu’il peut aborder. Lorsque nous remplissons notre formulaire de demande, nous devons dire le nombre de personnes que nous allons être. La balade peut se faire seule avec le Greeter ou avec un maximum de 6 personnes.

Une fois notre formulaire  envoyé, nous recevons une confirmation de notre réservation. J’avais choisi de sélectionner des thématiques : l’histoire, les murales, les espaces verts, la gastronomie, etc. J’ai donc eu ma confirmation et mon rendez-vous au Bureau d’information touristique, avec mon Greeters mystère. Génial!

Je me présente alors au rendez-vous et y rencontre le guide qui m’accompagnera. Nous débutons par la murale située sur l’édifice du Bureau d’information touristique et j’y apprends que chaque murale a non seulement son histoire précise, mais que sa position est aussi réfléchie.

Nous marchons ainsi dans le centre-ville, j’apprends au niveau de l’histoire de la ville, comment elle a été construite, la transformation des vocations des édifices, les activités à y faire, etc. Il m’est aussi arrivé d’être surprise et étonnée par certaines histoires. Par exemple, j’ai appris qu’il arrivait, lors de conditions météorologiques particulières, que la Ville de Sherbrooke utilise les minis tracteurs à chaîne (ceux pour déneiger les trottoirs) pour pousser les voitures en haut de la côte King!!!! Ne vous inquiétez pas, il y a un gros pneu d’installé sur la pelle, les voitures étaient donc intactes 😉 Nous avons aussi visité le Théâtre Granada, deux boutiques, et il aurait aussi été possible d’arrêter dans un café ou une microbrasserie pour se reposer un peu.

L’une des choses les plus intéressantes est que l’on développe un lien avec notre Greeter. On discute de différentes choses, on apprend à se connaître et très rapidement la balade est conviviale. C’est d’ailleurs l’une des motivations des Greeters. Leurs services sont offerts gratuitement, ce qu’ils aiment le plus c’est rencontrer des gens.

Cette rencontre avec ma ville m’a enchantée. C’est une activité très intéressante à faire pour tous, que l’on soit des touristes ou des résidents. Tout le monde en apprend.

Les balades avec les Greeters se font été comme hiver. Je souhaite d’ailleurs le refaire lors de la prochaine visite de ma famille.

*L’activité est gratuite.

À propos de l'auteur